Les lectures toquées du chapelier fou: La mare au diable de George Sand

Posté le Lundi 1 juin 2015

SAM_1956

Court roman de George Sand, l’une de ses œuvres les plus connues et la première lecture que je fais d’elle. Alors, pourquoi m’a-t’elle déplut autant?

Résumé: « Le père Maurice conseille à son beau-fils, Germain, veuf de 28 ans, de se remarier avec une veuve d’un village voisin. Lors du trajet pour aller la rencontrer, Germain se perd dans une forêt et trouve un endroit où se poser pour la nuit, la « Mare au diable », avec son fils, le petit Pierre, et Marie, une jeune fille de 16 ans douce et belle qui part travailler comme bergère. »

Mon avis: Le personnage principal n’écoute que son chef de famille qui n’est rien d’autre que le père de sa défunte femme, encore  bel homme et courageux il accepte de se remarier à une veuve  qui habite dans le coin. Jusque là on peut se dire, bon le gars c’est un nanard mais on peut comprendre qu’il veuille se retrouver une femme (même s’il n’a pas l’air emballé). Mais rapidement on se rend compte que tous les personnages sont naïfs et enfermés dans un monde irréaliste. Or, entre nous, faut pas prendre les paysans pour des cons hein, même à cette époque ils savaient réfléchir et n’étaient pas forcément tout beau, tout gentil. On peut s’attendrir sur le coeur brave de ces personnages mais… non ça ne fonctionne pas, trop c’est trop. Marie et Germain se perdent dans la forêt, cette mare au diable enchanteresse, on peut s’attendre à quelque chose d’extraordinaire, mais sans surprise les deux amis vont tomber l’un de l’autre amoureux. SUPER. On se dit bah non mon gars va te marier avec ta veuve, l’père Maurice va pas être content. Toujours est-il que sans surprise il préfère Marie. L’intrigue n’est pas très prenante, un peu longuet et aucune surprise. Le pire passage? La description d’un mariage chez les paysans. Je n’ai rien contre les descriptions mais celle-ci n’apporte rien et est sans saveur pour le lecteur.

En résumé: Je n’ai pas aimé et les personnages sont trop naïfs.

lesrumeursdemarie @ 0 h 55 min
Enregistré dans Les lectures toquées du Chapelier fou !
Les challenges du Cheshire Cat: « Je vide ma bibliothèque » 1er juin au 31 août 2015

Posté le Lundi 1 juin 2015

 livresu

Bonjour !!! Avec une PAL de plus de 100 livres ce challenge est fait pour moi, en effet, pas contraignant et peu onéreux puisque l’on doit piocher dans notre PAL. Pour commencer, et pas avoir peur du temps (oui, oui c’est possible !) je m’inscris dans la catégorie « Courageux, moi ? » avec:

La Guerre et La Paix Tome 1 de Tolstoï
Les crimes de l’amour de Sade
Le ventre de Paris de Zola
Raison et sentiment de Jane Austen
Les Liaisons dangereuses de Laclos
Nouvelles de Petersbourg de Gogol
Orgueil et préjugé
L’éducation sentimentale de Flaubert
Blaze de Stephen King
La Perle de Steinbeck
Otheollo de Shakespeare
Les malheurs de Sophie
Les mains sales
Hamlet
Des Souris et des Hommes <3

Retrouvez ici les règles du challenge et ici le topic sur Livraddict.

JVMB 2nd session 2015

lesrumeursdemarie @ 0 h 39 min
Enregistré dans Les challenges du Cheshire Cat !
Les lectures toquées du Chapelier fou: Vendredi ou la vie sauvage de Michel Tournier

Posté le Lundi 1 juin 2015

J’ai lu ce roman durant ma participation au challenge « Week End à 1000″. Et autant vous le dire tout de suite… J’ai été totalement déçue par ma lecture.

Résumé: « Le 29 septembre 17591, Robinson Crusoé est à bord du navire « La Virginie » faisant route vers le Chili. Une tempête frappa le navire violemment. Seul survivant du naufrage, Robinson se retrouve sur une île déserte qu’il nommera « Speranza ». »

Mon avis: Jusque là le résumé me paraissait bien, réécriture du célèbre Robinson Crusoé de Defoe, je me suis dit que tout irait bien. Or, cela va paraître bête mais, les illustrations n’étaient pas de mon goût et paraissaient par moment hors sujet. Le texte à tendance à traîner en longueur, bien qu’il soit simple à lire avec une écriture plutôt limpide. Les personnages sont trop dans les « préjugés », Vendredi = noir = esclave, sauvage… Et, Robinson = maître = fouet (« Robinson a donc sorti son fouet »). Robinson arrive sur son île plein de force, sans égratignure, près à se faire une barque tirée du bateau sans l’aide de personne. Il se sort bien trop facilement de ses embûches. Je n’apprécie pas les rapports qu’entretiennent les deux personnages entre eux. C’est seulement après un événement dramatique survenu presque à la fin du Roman que la conscience de Robinson va changer et que l’on va pouvoir aborder un autre regard sur les personnages et la morale de l’histoire. C’est dommage ! Car il y aurait eu matière à faire un roman très intéressant. 

C’est donc Vendredi qui apprend à Robinson à voir la vie différemment et de l’apprécier réellement, cette fameuse « Vie sauvage ». En effet, Robinson, le maître, se soumet, pour apprendre, comprendre que sa vie d’occidental et ses habitudes sont inutiles sur cette île. En réalité seul cette vision originale m’a plu dans le roman, ce qui est bien maigre et peut-être que ça a sauvé cette lecture d’un « je  déteste » catégorique ! 

Citations tirées du roman: « Est-ce que la lune est le galet du ciel, ou est-ce ce petit galet qui est la lune du sable? »

« Maintenant, ils étaient libres tous les deux. »

 

En résumé: même si ce roman est destiné aux enfants, je pense que l’auteur aurait pu développer plus certains aspects que d’autres.

lesrumeursdemarie @ 0 h 31 min
Enregistré dans Les lectures toquées du Chapelier fou !
Les « Baby challenges » du Cheshire Cat (Livraddict 2015)

Posté le Dimanche 31 mai 2015

Bonjour à tous, le but est simple lire les livres de la liste sélectionnés sur Livraddict, j’ai choisi de participer à la version classique et théâtre (par rapport à ma PAL. J’ai déjà lu certain des livres, ce qui m’avance un peu…

 

Le baby challenge classique: 

1 ~    Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
2 ~    Série – Anne de Lucy Maud Montgomery
3 ~    Le Comte de Monte-Cristo de Alexandre Dumas
4 ~    Orgueil et Préjugés de Jane Austen
5 ~    Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig  Critique ici 
6 ~    À l’est d’Eden de John Steinbeck
7 ~    Série – Les Misérables de Victor Hugo
8 ~    L’homme qui plantait des arbres de Jean Giono
9 ~    Cyrano de Bergerac de Edmond Rostand
10 ~    Les Raisins de la colère de John Steinbeck
11 ~    Série – Les Trois Mousquetaires de Alexandre Dumas
12 ~    Jane Eyre de Charlotte Brontë
13 ~    Série – Musashi de Eiji Yoshikawa
14 ~    Nord et Sud de Elizabeth Gaskell
15 ~    Les Métamorphoses de Ovide
16 ~    Othello de William Shakespeare
17 ~    Anna Karénine de Léon Tolstoï
18 ~    Don Quichotte de Miguel de Cervantès
19 ~    Persuasion de Jane Austen    
20 ~    Rebecca de Daphné Du Maurier

JOKERS
1 ~    Les Malheurs de Sophie de Comtesse de Ségur
2 ~    Les Liaisons dangereuses de Pierre Choderlos De Laclos
3 ~    Premier amour de Ivan Tourgueniev
4 ~    La Confusion des sentiments de Stefan Zweig
5 ~    Des souris et des hommes de John Steinbeck

3/25

 

Le baby challenge théâtre:

1 ~    Cyrano de Bergerac de Edmond Rostand
2 ~    Novecento : Pianiste – Un monologue de Alessandro Baricco
3 ~    Othello de William Shakespeare
4 ~    Les Mains Sales de Jean-Paul Sartre
5 ~  Série – Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol
6 ~    La guerre de Troie n’aura pas lieu de Jean Giraudoux
7 ~    Les justes de Albert Camus
8 ~    Le Roi Lear de William Shakespeare
9 ~    Hamlet de William Shakespeare
10 ~    Roméo et Juliette de William Shakespeare
11 ~    Lucrèce Borgia de Victor Hugo L’une de mes pièces préférées alors foncez !!! icon_heartoki889
12 ~    Caligula de Albert Camus
13 ~    Bérénice de Jean Racine
14 ~    Oedipe roi de Sophocle
15 ~    On ne badine pas avec l’amour de Alfred de Musset
16 ~    Le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare
17 ~    Horace de Pierre Corneille
18 ~    La Nuit de Valognes de Eric-Emmanuel Schmitt
19 ~    La Machine infernale de Jean Cocteau
20 ~    Macbeth de William Shakespeare

JOKERS
1 ~    Iphigénie de Jean Racine
2 ~    Antigone de Sophocle
3 ~    Antigone de Jean Anouilh
4 ~    Un Tramway nommé Désir de Tennessee Williams
5 ~    La controverse de Valladolid de Jean-Claude Carrière (je ne sais pas si je vais le lire… Mauvais souvenir de ma 1ere L)

9/25

lesrumeursdemarie @ 20 h 14 min
Enregistré dans Les challenges du Cheshire Cat !
Les challenges du Cheshire cat: Week end à 1000 #10

Posté le Vendredi 29 mai 2015

SAM_2006

Coucou tout le monde ! Première édition pour moi. Je suis ravie de pouvoir y participer. Vous devez sans doute connaître le principe, mais si ce n’est pas le cas je vous invite à visiter la page de Lili (créatrice de ce challenge):  http://lilibouquine.blogspot.fr/2015/05/we-1000-session-10-les-inscriptions.html

Pour ce week end un peu particulier je vais me lancer dans trois romans:

Jane Eyre de Charlotte Brontë (733 pages)

Vendredi ou la vie sauvage de Michel Tournier (150 pages) 

La maison Tellier de Maupassant (166 pages)

Je ne suis absolument pas sûre de réussir ce défi mais je le fais avant tout pour m’amuser et diminuer ma PAL qui prend une ampleur incroyable…

Je vous ferez part de mes avancées au fur et à mesure sur cette article.

Vendredi 29, 19H: Et voilà, je suis en retard, je dois me maquiller car ce soir je sors pour l’anniversaire d’une amie avec mon amoureux. Une fois finit, je commence à lire deux pages quand, oh horreur !, j’ai oublié d’écrire l’article sur le blog, me voilà alors en train de vous faire le descriptif de mes premières minutes de challenge qui tourne à la catastrophe. Je vais essayer de lire un peu en rentrant, bien que je n’y crois pas… Demain matin je vais essayer de me lever et de rentrer chez moi, car, ce soir je dors chez ma moitié.

Je vous le dis, il commence mal ce challenge, 1000 pages vous aviez dit?… 

Samedi 30, 17H38

Aiiie ! Je me suis levée à 12H15, car nous sommes rentrés bien trop tard de notre soirée. Je descends pour manger, et là, petite mésaventure… Deux personnes de ma famille à l’hôpital. Obligée d’y aller: l’une d’elle est sortie, je suis donc un peu rassurée, mais la deuxième, ma mamie, est encore aux urgences. Je l’attends patiemment dans la salle d’attente, le temps de lire 40 pages de « Vendredi ou la vie sauvage ». Une fois montée  dans sa chambre je suis restée un peu avec elle et je l’ai laissé pour qu’elle puisse se reposer. Petit passage chez elle pour nourrir le chat, et me voilà enfin rentrée… La lecture « sérieuse » peut commencer. J’ai un sacré retard à rattraper et je n’y crois pas du tout à ces 1000 pages pour demain soir !

Samedi 30, 21H50

je réussi (enfin !) à finir un livre. Vendredi ou la vie sauvage de Tournier 150 pages. J’ai lu entre-temps la première partie de La Maison Tellier (première nouvelle) donc je totalise 174 pages ! Je vais m’atteler au plus gros défi de mon week end, lire Jane Eyre… 

Dimanche 31, 19H05

Oui, je sais,  je ne réussirai pas cette fois-ci le challenge. Je suis même pas à 500 pages (casiment…). Donc l’objectif va descendre à 700 pages avant minuit. Je ne regrette pas cette expérience: j’ai pu communiquer avec des personnes adorables, m’apercevoir qu’il est possible de lire autant en un laps de temps, et tout simplement par rapport au plaisir que j’ai pu prendre durant ce week end ! 

Les critiques littéraires de Vendredi ou la vie sauvage de Tournier et La Maison Tellier de Maupassant seront bientôt disponible sur le blog.

lesrumeursdemarie @ 19 h 27 min
Enregistré dans Les challenges du Cheshire Cat !
Lecture toquée du chapelier fou: Aquatilia t.1

Posté le Mardi 26 mai 2015

SAM_1951

En me baladant dans un Easy Cash (et autres lieues d’occasions) je suis tombée sur ce livre: Aquatilia, surprise car la veille je l’avais vu dans une vidéo de Manu (youtubeuse) et étant très intéressée je n’ai pas résisté. Tout d’abord pour son sujet: les sirènes ! et par sa couverture MAGNIFIQUE.

La quatrième:

« Au cœur d’une immense cavité sous-marine demeure Aquatilia, paisible cité aquatique. C’est en ces lieux que des sirènes, hommes et femmes, vivent en toute quiétude, isolées du reste du monde. L’essence de leur vie d’immortels consiste en la méditation, à laquelle ils dispensent tout leur temps d’éveil. Les habitants d’Aquatilia ont pour but de visiter à distance d’autres lieux ou cités aquatiques par voyage astral, via leur âme.

Tous travaillent avec le plus grand des plaisirs. Tous, à l’exception de Thelma. Depuis son plus jeune âge, cette sirène ne partage pas les mêmes envies que les autres et s’éloigne chaque jour, dans le plus grand des secrets, de sa cité sous-marine. Elle passe ainsi ses journées sur une petite île déserte qu’elle affectionne tout particulièrement.

Cependant, à mesure que les jours défilent, le cœur de Thelma se ternit. Seule sur la plage, elle songe à une autre existence et n’assume plus ce secret qui la ronge au quotidien. Pourtant, l’idée d’abandonner Aquatilia, en particulier Artemus, son patriarche, et Dant, son ami, lui est impossible…

Mais par une paisible matinée, tout bascule. Après avoir quitté sa chambre et regagné son île, Thelma fait une incroyable découverte… Le secret de la sirène sera alors plus que jamais menacé. Saura-t-elle malgré tout le préserver ? Et quel pourrait être le prix de braver ainsi l’interdit ? »

Source du blog de l’auteur: http://berangeretosello.com/

 Une réécriture du fameux conte La Petite Sirène d’Andersen dont je suis fan, j’étais donc sur mes gardes au début de ma lecture, mais très vite l’auteur à su me surprendre et concocter son propre univers et des personnages attachants ! Je suis heureuse de découvrir enfin un livre qui parle de sirènes, cela faisait longtemps que je n’en avais pas vu et ça change tellement des vampires et autres créatures… Bien que je les apprécie également. Les décors sont incroyables, on s’immerge dans ce monde aquatique et on s’y croirait presque ! Par ailleurs, on peut y voir une autre réécriture, celle de Robinson Crusoé, cette partie-là me gênait un peu mais je ne sais pourquoi. Peut-être justement parce que le personnage fait un peu trop naïf, cependant l’auteur c’est vite rattrapée et on a pu voir le lien entre ces deux « parties ». Je conseille cette lecture bien que le deuxième tome ne soit pas encore sorti (en cours d’écriture). 

Ce qui m’a déplut le plus dans ma lecture c’est cette fin qui ne fait pas finit, elle nous donne envie de nous plonger tout de suite dans le t.2. De plus, l’auteur laisse en suspend bien trop d’actions…

lesrumeursdemarie @ 15 h 34 min
Enregistré dans Les lectures toquées du Chapelier fou !
12